Logo njc  Terre 23121     We are followed in more  than 110 countries 10/03/21 on 30/09/22 - 187.257 visits © 

Swedish cement crisis averted

30/11/21-FR Bas de page

Zweedse cementcrisis afgewend

000147224 896x598 c

Overheid geeft Cementa toestemming om nog een jaar door te gaan met kalksteenwinning.

De Zweedse regering heeft aangekondigd dat ze cementproducent Cementa haar kalksteenmijnactiviteiten op het eiland Gotland tot 31 december 2022 zal laten voortzetten.

Cementa, dat een omzet heeft van ongeveer SEK 2,2 miljard (€ 215 miljoen) en 2,7 miljoen ton cement per jaar produceert, opereert al een aantal jaren vanuit de Slite kalksteengroeve en de cementproducten die het produceert zijn goed voor 75% van al het cement dat in Zweden wordt gebruikt”.

Deze laatste uitspraak is gedaan door de Zweedse regering in een poging om een ​​landelijk cementtekort te voorkomen, dat zou kunnen voortvloeien uit de aanhoudende strijd over mijnrechten tussen Cementa en het Zweedse Land- en Milieuhof.

De vergunning van het bedrijf voor zijn bestaande cementproductieactiviteiten in de Slite-groeve liep eind oktober 2021 af.

Voorafgaand hieraan - in juli 2021 - diende Cementa een aanvraag in om haar oorspronkelijke mijnbouwvergunning te verlengen, maar dit werd door de rechtbank afgewezen.

Dit bracht de Riksdag - het Zweedse parlement - ertoe een "speciale wet aan te nemen die de regering toestaat een aanvraag voor een verlengde vergunning te onderzoeken", in een poging "het ergste cementtekort in de geschiedenis van het land te voorkomen".

Hoewel de Zweedse regering Cementa nu toestemming heeft gegeven om kalksteen te ontginnen in de Slite-groeve tot 31 december 2022, kan dit een korte uitstel zijn van wat een enorme crisis zou kunnen worden.

Eerder dit jaar heeft de Swedish Construction Federaton (SCF) een impactanalyse uitgevoerd naar wat er zou gebeuren als Cementa zijn bestaande Slite-groeveactiviteiten zou moeten sluiten.

“Verschillende grote infrastructuurprojecten zullen worden opgeschort of vertraagd. De geschatte investeringsuitval is meer dan SEK 20 miljard per maand en 280.000 banen staan ​​op de tocht", aldus de branchevereniging.

“De stopzetting van de cementproductie bij Slite zorgt voor directe problemen voor de cementaanvoer, aangezien het niet mogelijk is om het hele tekort binnen de gestelde tijd door import te vervangen.

"Vanwege het korte tijdsbestek en het feit dat er binnen enkele maanden een cementtekort zou kunnen ontstaan, kunnen ontslagaanzeggingen na de zomer al relevant zijn."

Volgens de bevindingen van het SCF, die in juli 2021 werden gepubliceerd, zou het, als de activiteiten van Cementa zouden stoppen, niet mogelijk zijn "om het acute cementtekort op te lossen door de benodigde volumes te importeren, vanwege de beschikbaarheid van cement van andere leveranciers, logistieke systemen en technische specificaties".

De FSC zei: "Het kan enkele jaren duren voordat al het cement dat in Slite wordt geproduceerd, kan worden vervangen door geïmporteerde cement. Als gevolg hiervan zal Zweden tegen het einde van het jaar al met een cementtekort te maken hebben.”
NJC.© Info CEMENTA

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

30/11/21

La crise suédoise du ciment évitée

000147224 896x598 cLe gouvernement accorde à Cementa la permission de poursuivre l'extraction de calcaire pendant une autre année.

Le gouvernement suédois a annoncé qu'il autoriserait le producteur de ciment Cementa à poursuivre ses activités d'extraction de calcaire sur l'île de Gotland jusqu'au 31 décembre 2022.

Cementa, qui réalise un chiffre d'affaires d'environ 2,2 milliards de couronnes suédoises (215 millions d'euros) et produit 2,7 millions de tonnes de ciment par an, exploite la carrière de calcaire de Slite depuis plusieurs années et les produits en ciment qu'elle fabrique représentent « pour 75 % de tout le ciment utilisé en Suède ».

Cette dernière décision a été rendue par le gouvernement suédois dans le but d'éviter une pénurie de ciment à l'échelle nationale, qui pourrait résulter de la bataille en cours pour les droits miniers entre Cementa et la Cour d'appel suédoise des terres et de l'environnement.

Le permis de la société pour ses opérations de production de ciment existantes dans la carrière de Slite a expiré fin octobre 2021.

Avant cela - en juillet 2021 - Cementa a déposé une demande de renouvellement de son permis minier d'origine, mais celle-ci a été rejetée par le tribunal.

Cela a incité le Riksdag - le parlement suédois - à adopter une "loi spéciale qui permet au gouvernement d'examiner une demande de permis prolongé", dans le but "d'éviter la pire pénurie de ciment" de l'histoire du pays.

Alors que le gouvernement suédois a maintenant accordé à Cementa l'autorisation d'exploiter du calcaire dans la carrière de Slite jusqu'au 31 décembre 2022, cela pourrait être un bref sursis à ce qui pourrait devenir une crise massive.

Plus tôt cette année, la Fédération suédoise de la construction (SCF) a mené une étude d'évaluation d'impact sur ce qui se passerait si Cementa était forcée de fermer ses opérations de carrière de Slite existantes.

« Plusieurs grands projets d'infrastructure seront soit suspendus, soit retardés. Les retombées d'investissement estimées sont supérieures à 20 milliards de couronnes suédoises par mois et 280 000 emplois sont menacés », a déclaré l'association de l'industrie.

« La suspension de la production de ciment à Slite posera des problèmes directs pour l'approvisionnement en ciment, car il n'est pas possible de remplacer l'intégralité du déficit par des importations dans la fenêtre de temps pertinente.

Il a ajouté: "En raison du court laps de temps et du fait qu'une pénurie de ciment pourrait survenir dans quelques mois, les avis de licenciement peuvent déjà être pertinents après l'été."

Selon les conclusions du SCF, publiées en juillet 2021, si les opérations de Cementa devaient s'arrêter, il ne serait pas possible « de résoudre la grave pénurie de ciment en important les volumes nécessaires, en raison de la disponibilité de ciment d'autres fournisseurs, de systèmes logistiques et spécifications techniques".

Le FSC a déclaré : « Cela pourrait prendre plusieurs années avant que tout le ciment produit à Slite puisse être remplacé par des importations. En conséquence, la Suède sera déjà confrontée à une pénurie de ciment d'ici la fin de l'année. »
NJC.© Info CEMENTA

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Date de dernière mise à jour : 29/11/2021

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.